Grupo Senzala

 Le Groupe Senzala de Capoeira s'est formé au début des années 60. Il se développe grâce à la recherche d'un perfectionnement qui passe par la multiplication de contacts avec d'autres capoeiristes et par un entraînement intensif. Ses membres partent ainsi à la recherche des fondements de la discipline ; ils entrent en contact avec la "vieille garde" de la Capoeira et voyagent jusqu'à Salvador de Bahia. C'est en 1967 que le groupe, recherchant une plus grande expérience, s'inscrit au tournoi "Berimbau de Ouro". Il remporte la victoire et conserve le titre les deux années suivantes. En plus de la maturité, il gagne alors le respect et la renaissance nationale. Plus tard, le groupe se décentralise, et les membres enseignant dans différents clubs, académies et universités, se réunissent à l'occasion de la formation des nouveaux "maîtres" ou graduation d'élèves. De par son travail, le groupe Senzala a contribué à la diffusion et la reconnaissance de notre art qui a su gagner les places publiques, pouvant ainsi être considéré comme une manifestation de la culture populaire.

 La transmission de la tradition se fait de génération en génération, oralement. Son expression populaire fait partie du vaste et riche héritage de la culture brésilienne. Mestres Sorriso, Peixinho, Nestor Capoeira, Garrincha, Ellias, Samara (et d'autres), les maîtres du groupe Senzala sont devenus aujourd'hui les gardiens de cet héritage. Actuellement, le groupe Senzala s'est implanté dans le Brésil entier et au-delà : en Amérique et en Europe notamment. Cette exigence de qualité et de niveau technique, alliée au dévouement et à la transmission des valeurs historiques, fait du groupe Senzala un des plus reconnus du Brésil, et désormais au niveau international.