Mestre Bimba

Dans les années 30 , Mestre Bimba , qui était alors déjà connu pour ses qualités de lutteur dans un ring, décida de créer une nouvelle forme de Capoeira, en assurant la résurgence de la combativité de la lutte de libération des esclaves noirs et en incorporant différentes techniques de luttes, comme le jiu-jitsu et la boxe. C'est ainsi qu'apparut, un nouveau type de Capoeira, la luta regional Baiana, ou simplement Capoeira Regional.
Il a introduit une nouvelle méthode fondée sur huit séquences de coups et de contre coups, nommées Seqüências de Ensino. A cela, il ajouta de nouvelles prises de corps à corps, " golpes ligados ", la cintura desprezada , une technique de projection de l'adversaire où le capoeiriste apprend à tomber toujours debout. C'est en 1932 qu'il a ouvert sa première académie, où il a commencé à enseigner ce qu'il appelait " le combat regional de Bahia " qui finalement fut connu, par la suite, sous le nom de Capoeira Regional

En effet, depuis 1932,le gouvernement de Getulio Vargas a autorisé la pratique de la Capoeira à Salvador mais uniquement dans des endroits fermés , c'est-à-dire enregistrés par la police. C'est ainsi que la Capoeira est sortie de la marginalité et a commencé à être pratiquée dans des académies. Mais c'est Mestre Bimba qui devint le premier Mestre de Capoeira a avoir ouvert une école formelle de Capoeira en cette année 1932.
Techniquement, on peut dire que la capoeira a beaucoup évolué. Grâce aux enseignements de Mestre Bimba, qui fit de la capoeira un sport en particulier, la capoeira a beaucoup gagné en puissance, en virtuosité et en vélocité.